Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 juillet 2013 2 02 /07 /juillet /2013 23:58

Il y a +/- deux mois Cyrile grand amateur éclairé sur l'oeuvre de André, m'a fait parvenir son analyse sur la 1er planche du T1 des 7 Vie de l'Epervier. Je ne l'avais pas oublié !! 

A l'occasion du 30ème anniversaire de la parution des "7 vies de l'Epervier" (mai 1983 - mai 2013), une analyse détaillée d'une planche emblématique du T1 

Planche.JPG

 © JUILLARD / Cothias

 

On parle souvent, à juste titre d'ailleurs, d'André Juillard comme du dessinateur de l'Elégance incarnée : c'est un peu occulter la noirceur réaliste au service de son travail, notamment sur sa série mythique : "Les 7 vies de l'épervier" élaborée avec Patrick Cothias au scénario ...

Mai 1983 - Mai 2013 : 30 années durant lesquelles continuent de souffler le vent de la BD dite historico-réaliste ... le vent des 7 vies ...

Extrait de "L'Art de la Bande Dessinée" : "Juillard est d'abord un artisan apprécié des scénaristes et des éditeurs pour la probité de son traitement, qui met son sens aigu du décor, à la fois architectural, vestimentaire et comportemental, et la ductilité de son talent graphique au service d'intrigues aventureuses, généralement très classiques si on les mesure à l'aune du roman historique, mais apportant un air neuf dans le secteur confiné de la BD à costumes."

Cette planche 7 est une planche Majeure, graphiquement et émotionnellement, du Cycle des 7 vies ... planche de la naissance d'Ariane, de la naissance d'un épervier épris de remords, de la mort d'une fratrie, de la naissance d'un mythe ... âpreté, dureté du propos et de la scène, le tout réhaussé par un encrage profond et dense de Juillard ...
La Blanche Morte (voir case 2 en image additionnelle) fut utilisée pour la couverture du superbe TT de Laurent Hennebelle (2012), et reprise sous un autre angle pour la version Grand Format Glénat en 1992 : c'est une case incontournable où mort et vie se côtoient ... aucune autre planche du Tome 1 ne reprend cette naissance du mythe !

D'un point de vue technique, tous les éléments du style graphique de Juillard, enfin libéré de Masquerouge format Pif, se retrouvent :
- Le strip 1 (voir photo), et ses cris de chiens débordant du cadre où Juillard se sentait prisonnier jusque là, illustre bien les conseils de ses premiers maîtres, notamment Jijé.
Extrait d'Entracte : "je n'ai jamais oublié ses conseils sur la composition :'Même les lettres que tu écris dans les bulles, leur agencement, leur graphisme c'est du dessin et çà doit être exécuté avec le même soin que le reste'".
- L'intensité de la scène, que nous lecteurs, vivons avec les protagonistes, est mise en exergue par cette fameuse composition des débuts de Juillard, simple pour une efficacité maximale.
Extrait de Juillard-Une monographie : "Ma tendance actuelle, c'est de simplifier les cadrages et dessiner ce qui est vu à hauteur d'homme, plutôt que d'abuser de plongées et contre-plongées".
- l'alternance zones d'ombre/zones lumineuses (paysage de neige) est ici parfaitement rendue. 
Extrait de Juillard-Une monographie : "Je suis conscient d'avoir toujours eu une idée assez précise de la lumière, c'est même assez obsessionnel, et ce soucis d'évoquer la lumière passe soit par la couleur soit par un hachurage et des ombres noires. Si cet aspect me tient à coeur c'est par rapport à cette année d'apprentissage du dessin que j'évoquais plus haut, année cruciale avec un professeur très attaché à cette notion de lumière".

En conclusion, cette planche, essentielle dans la première période de Juillard, marque l'origine d'un mythe qui ne cesse de nous éblouir depuis 30 ans ... Ariane, Guillemot et leurs éperviers de la France d'Henri IV sont nés ici et ne sont pas prêts de mourir dans l'âme de nous autres lecteurs ... la preuve en est le duel sans merci que se sont livrés de potentiels acquéreurs pour cette planche dans une célèbre maison de vente aux enchères ... Apre combat que je ne pus suivre à l'époque, mais tel Masquerouge, je suis resté en embuscade et le temps a fini par jouer en ma faveur.

Pour terminer, et comme il est question de Temps, laissons le dernier mot au prolifique Patrick Cothias (voir photo) :
"Toutes les histoires sont vraies ... à plus forte raison celles qu'on se donne la peine (et le plaisir !) d'IMAGINER. Toutes nos condoléances pour le temps qui passe."

"Tout a une fin ?" : Non, assurément ... ;-)

Images et texte sur  www.comicartfans.com

Repost 0
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 13:28

 

Un portfolio composé de cinq dessins originaux signés Hausman, Loustal, Yslaire, Rosinski et Juillard est mis aux enchères au profit du Télévie, l’opération caritative de RTL Belgique. Unique et inédit, l’objet sera attribué au plus généreux donateur. L’argent récolté sera consacré à la recherche contre la leucémie et le cancer au profit du F.N.R.S.

Fin des enchères le samedi 20 avril à 23h00. A votre bon coeur !


149409215_6-les-5-dessins-originaux-pour-le-televie.jpg


 

149408476_4-les-5-dessins-originaux-pour-le-televie.jpg

 

 

Pour participer à la vente aux enchères, rendez-vous sur ce site.

Repost 0
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 07:36

 

Sur le forum du Centeur Club, on peut admirer les 4 projets de couverture qui seront présents à l'exposition-vente à la Galerie Maghen du 14 novembre au 1er décembre.

 

BM21-serment-5-lords-00-projet-couvA.jpg

 

BM21-serment-5-lords-00-projet-couvB.jpg

 

BM21-serment-5-lords-00-projet-couvC.jpg

 

BM21-serment-5-lords-00-projet-couvD.jpg

©André Juillard/Dargaud

 

Un Merci à Fred pour ce partage d'information.

 

Pour en discuter sur le forum, cliquez ici.

 

www.centaurclub.com

 

 

 

Repost 0
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 09:36

La maison de ventes Pierre Bergé et Associés met la bande dessinée à l’honneur en octobre prochain et ce, durant toute une semaine, où l’âge d’or de la BD belge ne sera pas en reste.

 

La Belgique, on le sait, est le berceau de la bande dessinée, et Jacques Martin, l’un de ses grands maîtres, dans la même mouvance qu’Hergé et Edgar P. Jacobs. Son oeuvre, considérable, a l’élégance du trait, la ligne claire et l’érudition des amoureux de l’Antiquité. Alix, Jhen et Lefranc ont fait rêver des générations d’enfants et d’adultes épris de leurs aventures.

 

Vente du 17 Octobre

Lot n°28

 

encodage.jpg


ANDRE JUILLARD (1948)

Hommage aux Héros de Jacques Martin Illustration originale à l'encre et aquarelle représentant

4 Jacques Martin en pied, habillés comme ses quatre héros:

Alix, Lefranc, Jhen et Arno. Signée, titrée et datée 1986 par A. Juillard en bas à droite.

H_27,6 cm L_33,5 cm

 

Estimation : 1 500 - 2 500 €

 

Informations pratiques
Vente BD
Dimanche 17 & Lundi 18 Octobre 2011
Exposition
Du 13 au 19 Octobre 2011
Entrée libre
Place du Grand Sablon 40
1000 Bruxelles
T. +32 2 504 80 30
F + 32 2 513 21 65

 

http://www.pba-auctions.com

 

Repost 0
1 mai 2010 6 01 /05 /mai /2010 17:02

Voici mon dernier achat.

Une superbe couverture de André Juillard datant de 1993, pour la collection Je Bouquine.

juillard-001

©Collection l'épervier.

 

 

9782227723191FS.gif

 

Je bouquine sous le n° 21 édité par Bayard

1ère édition en 1993 (toujours en édition)

Illustré par André Juillard

 

Repost 0
3 décembre 2009 4 03 /12 /décembre /2009 00:17

Les dessins d’André Juillard que l’on retrouve le long d’un parcours dans le Vieil Angoulême (non repris actuellment dans le cercuit des fresques) datent de 1996, année où l’auteur d’«Arno» et de «Masquerouge» a reçu le Grand Prix de la Ville d’Angoulême et fut automatiquement élu président de l’édition suivante. Ces réalisations étaient censées n’être que provisoires ne serait-ce que par la technique utilisée: le marouflage, c’est-à-dire que le dessin n’a pas été réalisé à même la pierre mais sur du papier collé ensuite au mur.
Aujourd’hui pourtant, on peut encore trouver, au détour d’une rue pavée ou sous un porche sombre, ces élégants dessins (de 50 centimètres à 2 mètres de haut environ) représentant des personnages moyenâgeux ou un épervier, en référence à l’un de ses premiers succès: «Les sept vies de l'Epervier» créé en 1982 avec Patrick Cothias.
























Repost 0
20 novembre 2009 5 20 /11 /novembre /2009 00:17

Un ami m'autorise la publication sur mon blog de cette couverture originale dont il est l'heureux propriétaire. Elle provient du Tome 6 de la série "Les 7 vie de l'épervier" pour le titre: La part du diable. Signée est datée 1992.



J'attends vos commentaires sur cette pièce maîtresse de l'œuvre !






Repost 0
6 octobre 2009 2 06 /10 /octobre /2009 19:53



Suite à l'exposition vente à la Gallerie Bruxelloise "Petit Papier"
je vous présente les deux 
photos de Patrick  Van  Roy dont André Juillard c'est approprier.


Juillard - Bruxelles Gare de l'Ouest. Dim: 30x30
700 €


Juillard - Bruxelles Avenue du Port
700 €


Galerie Petits Papiers
Ouvert du lundi au samedi de 10h à 18h30
1, place Fontainas
1000 Bruxelles
Renseignements : 02/ 513 46 70
www.petitspapiers.be
contact@petitspapiers.be

Repost 0

Présentation

  • : Le blog d'André Juillard
  • Le blog d'André Juillard
  • : Ce blog (non officiel mais autorisé). Le seul objectif est de faire partager ma passion en mettant en avant l'oeuvre du dessinateur André Juillard, son actualité, ses travaux ou projet anciens et récents.
  • Contact

Recherche